Visites d’un GesTe un Sourire

Notre Soeur BR relate la visite du petit Frère T.

« Aujourd’hui, j’ai pu visiter T., un enfant venu d’Algérie. Atteint d’une leucémie, il est venu accompagné de sa mère en France. Âgé de 8 ans, T. est un enfant intelligent et gracieux comme sa maman d’ailleurs. Sa maman est une femme pieuse. En discutant avec elle, je me suis sentie très proche d’elle. Elle était heureuse que le collectif ait pensé à son fils. Comme toute mère, elle n’est heureuse que lorsque son fils est heureux. Un simple geste comme celui du collectif donne le sourire à son fils et donc un sourire à sa mère.
Venu au départ en France, pour une simple consultation médicale, elle a dû y rester car son fils « rechutait ».
T. a commencé les séances de chimiothérapie ces jours-ci. Une fois que son état sera plus stable et qu’ il aura repris des forces إن شاءالله, il recevra un don de sang prélevé dans la moelle épinière de son petit frère qui viendra le rejoindre en France pour cela. En attendant, T. doit attendre de reprendre des forces. L’opération n’est pas planifiée pour l’instant. Le fait que son petit frère de 2 ans et demi soit le donneur, est une chose touchante. Ma rencontre avec la maman de T. a été pour elle plus comme un soutien physique que moral. Étant reconnaissante des bienfaits d’Allah, elle n’a pas de mal à patienter face à l’épreuve. Elle prend les événements comme ils viennent.
Cependant moralement, elle ressent le besoin de recevoir de la visite de soeurs faisant partie de la Oumma. Le fait de savoir qu’elle n’est pas seule en France, qu’ils existent des personnes bénévoles présentes pour l’encadrer, la conseiller et surtout l’aider, est une chose rassurante.
De cette rencontre, je ne retiens que le meilleur, on ne se rend pas toujours compte de la ni3ma qu’on peut avoir en ayant une bonne santé. Cette expérience m’a aussi fait comprendre que l’amour d’une mère pour son enfant est indescriptible. T. a peut être que 7 ans, mais le combat que sa mère mène avec lui est immense. Il se souviendra peut-être pas d’ici quelques années que sa maman a passé des mois entre les hôpitaux algériens dans un premier temps puis français pour qu’il ait une chose sacrée: La santé.
Je pense que ce n’est pas pour rien que le Paradis est sous les pieds de nos mères… Un cœur remplit d’amour pour ses enfants et surtout un cœur qui surmonte beaucoup d’épreuves dans une maison.

Qu’Allah guérisse tout les enfants et adultes malades. Amin »

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistré avec succès!